Seijin Shiki 2

Côté accessoires, on note tout de suite la présence de grands cols en fourrure qui sont là pour protéger la nuque souvent très dégagée lorsque l’on porte un kimono (en plus avec les cheveux relevés en chignon ça devient évident de couvrir cette partie histoire de ne pas attraper froid…). A propos de chignon, on voit également qu’il est toujours richement décoré soit avec des pinces traditionnelles ou avec des choses plus actuelles.

WP_seijin_2015_5

WP_seijin_2015_3

Et pour finir la tenue, le obi.  Fait dans un brocard bien épais afin de souligner l’importance de la cérémonie pour lequel il est porté, le obi est noué très haut (juste sous les omoplates) avec beaucoup de plis, ce qui est signe de jeunesse et marque la différence avec la façon plus commune dont on le porte habituellement pour la vie de tous les jours (le fameux taiko musubi 太鼓結び, noeud plus plat et carré).

WP_seijin_2015_4

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s