Koya-san 3

Au centre de Kôya-san se trouve le temple Kongô-buji (金剛峯寺), temple monastère qui a servi à accueillir en son temps l’empereur Toyotomi Hideyoshi (豊臣秀吉) et qui de nos jours sert de centre régisseur à tous les temples de la secte Shingon (真言宗).

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, le temple est réputé pour ces fusuma peints par Kanô Tannyû (狩野探幽) et pour son grand jardin sec Banryûtei (蟠龍庭) qui symbolise des dragons émergents d’une mer de nuages, à la fois dynamiques et protecteurs.

Ci-dessous quelques clichés du jardin et des alentours…

WP_kongoragu_1

WP_kongoragu_2

Pour marquer la visite, j’ai fait remplir une nouvelle page de mon Shuincho (朱印帳), un petit livre accordéon où l’on fait apposer le sceau du temple Bouddhiste ou sanctuaire Shintô que l’on visite soit pour un pèlerinage, soit au cas par cas. Ci-dessous le Shuin du temple Kongô-buji.

WP_kongobuji_shuincho

Du coup si on voyage beaucoup, on peut se retrouver avec toute une collection de ces sceaux et tampons ! Pour tous les connaitre en un clin d’oeil, on peut même acheter des livres qui les listent et les classes par nom.

WP_kongobuji_shuincho_setsumei

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s