Kyoto Botanical Garden

Kyoto comme Paris peut être fière de son jardin botanique, le Shokubutsu-en (植物園) comme on l’appelle ici. En bref, ce jardin est un immense parc de presque une centaine d’années, fondé en 1924, abandonné en 1946 et ré-ouvert dans les années 60, regroupant plus de 12 000 espèces florales différentes, dont de nombreux cerisiers et cryptomères, et ce sur une superficie de 240 000 m2.

De quoi ravir tous les passionnés de macro-photographie et de dessin d’après nature mais également les familles : on peut en effet venir pique-niquer, se divertir et se cultiver, savourer le calme de ses jardins et ce en toutes saisons !

WP_botanical_1

En ce dimanche de fin octobre, on pouvait voir l’installation monumentale de l’artiste Kenji Yanobe (ヤノベケンジ), un ensemble de trois sculptures en hommage à l’école artistique et esthétique Rinpa (琳派) et notamment l’ultra-celèbre paravent représentant Fu-jin et Raijin (風神雷神図, le dieu du vent et le dieu de tonnerre).

WP_botanical_yanobe

Paravent Fu-jin Rai-jin (17e siècle) [Temple Kennin-ji, Kyoto]

WP_botanical_fujinraijin

On pouvait également profiter d’un festival culturel avec  des petits concerts et toutes sortes de stands proposant du thé matcha, du sencha, des pâtisseries… et même une rencontre avec la mascotte de la ville Mayumaro (まゆまろ) !

WP_botanical_2

WP_botanical_mayumaro

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s